RENCONTRES BEER -2-BEER – La réunion des physiciens-The Physicist Meeting

On ne sut pas pourquoi, ni comment, tous les buveurs (voire buvards) encerclant la table jonchée de bouteilles vertes-50 délaissèrent, Chairman, Guinness et autres Awooyo, pour se mettre à la PILS, cette bière qui se boit comme de l’eau (5% d’alcool) et dont le nom lu à l’envers donnerait SLIP. Le Slip, ce petit triangle qui chez les femmes, matérialise la frontière, le rempart de tissu fin, dentelle ou nylon, parfois cela ne tient qu’à un fil (string)… le seul rempart faisant écran d’avec le paradis, le pot de miel, le septième ciel, le fourreau magique, le minou, la foufoune et que sais-je encore? (Démons de la digression et du hors-sujet, sors de mon corps)

Hans Justinov ! l’homme qui est à la rencontre BEER 2 BEER ce que Sylverster Stallone serait à Rambo avait entamé sa troisième pils quand je lui fis commenter cette image brillante de Bino La Rigueur, un ivoirien à l’humour ravageur.

BRINGBACKOURVIANDE

Commentaires de Hans Justinov, l’oeil vif et le doigt brandit tel un enseignant tentant de faire passer désespérément son message :

EBOLA, c’est EBO de l’au-delà !

A partir de ce moment, je su que cette soirée allait partir dans des analyses et des contorsions de réflexions incroyables. Voici la preuve que je n’ai pas vraiment été déçu!

Ce soir là, la discussion avait tout de suite digressé sur un problème chimico-physique portant sur la saveur de la bière suivant le récipient qui le contient; et/ou dans lequel il sera bu. Je m’explique : Hans Justinov est parti d’une théorie selon laquelle, la bière bue dans du gobelet (ou dans une chope) en aluminium a un goût différent, voire même un meilleur goût que la bière bue dans un verre.

Tout de suite, il y eut deux écoles de physiciens autour de la table :

– Il y eut l’école de ceux qui étaient sûrs que la bière changeait de goût dans un contenant en aluminium

– et l’école de ceux qui pensaient que l’aluminium n’avait qu’un effet psychologique sur le goût, voire la saveur que la bière conférait au buveur.

Chope de bière !

C’est alors que j’entrai dans la danse des réflexions exprimées, arguant que l’aluminium goûté du  bout de la langue avait lui-même déjà une certaine saveur ! que l’aluminium est un élément chimique représentant un oligo-élément (minéraux dont le corps humain a besoin en faibles quantités) incontournable dans la constitution des tissus physiologiques humains et que c’était de bonne guerre que bière soit mélangée à un peu d’aluminium érodé du gobelet qui a été taillé en la matière !

Enfin, rappelai-je, cela n’est même plus hypothético-déductif comme argument, prenant un ton solennel :  “auriez-vous oublié que les fûts de pressions sont en aluminium, et qu’on s’est toujours demandé pourquoi la bière à pression a si bon goût et est si rafraîchissant?”

A la fin, Hans Justinov (6 PILS bues) et moi (3 PILS bues) avions pris des allures évangéliques; à l’endroit de nos interlocuteurs (Sapol et Essowè), nous avons prononcé ces paroles : Allez et appliquez ce que vous avez entendu ici ce soir ! Répandez la bonne nouvelle à tous les buveurs de bière sur terre ! La bière servie dans un conteneur en aluminium est la meilleure bière au monde !

AMEN!

Advertisements

One thought on “RENCONTRES BEER -2-BEER – La réunion des physiciens-The Physicist Meeting

  1. Pingback: BEER 2 BEER, la rencontre des « Transformers » - The Transformers meeting ! - Le blog du salaud lumineux

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s