Le majordome (The Butler) de Lee Daniels

On part toujours avec une petite appréhension, quand on a déjà lu le résumé du film qu’on s’apprête à voir. Quand je me suis penché sur le synopsis (plus bref que le résumé) du film Le Majordome, je me suis dit “ça va être maison blanche, maison blanche, et encore maison blanche, tel président, qu’a t-il fait, etc”. Rien, absolument rien ne m’indiquait que ce film comparait ou mettait face à face, disposait sur deux plateaux de balance, l’homme qui servait tous les présidents des Etats-Unis et son fils qui luttait pour les droits civiques du peuple noir Américain.

Je ne vais pas vous refaire tout le discours et tous les propos de liberté et d’égalité que l’on arbore partout. Bien au contraire, j’ai toujours pensé que même Barack OBAMA n’avait ni le droit, ni l’once d’une légitimité de prétendre à un héritage noir Américain. Petit rappel : Barack OBAMA (lisez bien le nom, O-B-A-M-A) est noir, fils d’étudiant africain, même pas immigré. Le Président noir des Etats-Unis n’est pas un descendant d’esclave comme tous les GAINES, les JOHNSON, les HOWARD, et même les McCAIN… oui, il y a bien des familles noires américaines McCAIN comme le premier adversaire de Barack Obama à la candidature présidentielle en 2008.

Il m’arrive en ce même sens de m’étonner parfois du fait que tous les noirs américains se reconnaissent dans ce Barack Obama qui a grandit avec des grands parents blancs, dont la mère est blanche, et qui n’a été en contact avec une véritable communauté noire seulement vers la fin de ses études universitaires… bien avant de se remettre au droit à Yale.

Barack OBAMA n’est donc définitivement pas un noir Américain. On raconte d’ailleurs qu’il ne lui a pas été facile de gagner leur coeur dans les truchements de sa campagne pour les primaires démocrates. Il lui a fallu faire beaucoup de radios communautaires noires pour se faire entendre et se faire connaître, voir même se faire aimer.

Pourtant le film m’apprend deux ou trois trucs que je viens coucher ici par écrit pendant que j’écoute le générique de fin dans mon casque.

Cecil Gaines _ c’est le nom de l’homme qui fut Majordome sous sept présidents américains (De Eisenhower à Reagan) _ a voté pour Barack OBAMA. Il a fait le chemin de sa maison jusqu’au bureau de vote avec sa femme (admirablement interprétée par Oprah Winfrey) pendant toute la semaine pour être sûr de l’avoir bien repéré. Il voulait voir un Président Noir à la maison blanche. Le jour où il y revint pour être reçu par Barack Obama, il mit la cravate que lui avait offerte Jacky Kennedy. C’était quelques heures après l’assassinat en 1963 de John, son mari. Cecil Gaines avait donc chargé sa rencontre avec Barack Obama d’un symbole. John Kennedy, (le président le plus cool, selon le personnel noir en service à la maison blanche en 1961), était le Président qui s’était le plus investi pour l’émancipation noire américaine. De son vivant, les libertés réclamées par le peuple noir dans la rue auraient été accordées en un seul mandat présidentiel; sous son mandat présidentiel. Sa cravate dans le bureau de Barack Obama, portée par le majordome de l’époque est la raison du pourquoi il (John Kennedy) s’est battu pour la liberté du peuple noir. Pour voir un noir assis au même bureau resolute que lui il y a une cinquantaine d’années.

Je crois que Cecil Gaines et Barack Obama se sont regardés les yeux dans les yeux, et que chacun y a lu le bien-être qu’ils avaient recherché chacun de son côté. Il arrive au destin d’être poète.

Advertisements

One thought on “Le majordome (The Butler) de Lee Daniels

  1. Coucou !
    Tu l’as vu au greenfield ?
    Je l’ai loupé mais je ferai ce qu’il faut pour le voir rapidement !
    Tout le monde n’en dit que du bien !

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s