Gouvernement de la Salade Nationale?

Charité commençant par son propre pays, parlons d’abord du Togo et de son actualité…

Que retenir de la salade nationale de ces derniers jours?

D’abord cette nomination d’un premier ministre qui reconnaissons-le, “est vomi” par l’opinion, ou du moins une grande partie de la presse. AHOOMEY-ZUNU, l’homme qui n’a jamais vu de crise au Togo, selon ses propres dires, a été tellement descendu en flammes sur les ondes des radios locales, que le Président de la République l’a reconduit. The Togolese Paradox!!! Question : L’a t-on reconduit parce qu’on n’avait pas d’autre choix, faisant de l’homme, un premier ministre par défaut, réléguable dans quelques mois? l’a t-on reconduit parce qu’il a largement contribué à organiser des élections apaisées (sauf chez Légende FM définitivement pacifiée) et largement gagnées par son propre parti? Des interrogations qui valent leur pesant d’inquiétudes sur ce “je t’aime moi non plus” entre le Président Faure Gnassingbé et son premier ministre renouvelé.

Ahoomey-Zunu

Que dire alors du nouveau gouvernement ?

C’est un nouveau – ancien gouvernement. Le Président de la République qui “nomme les membres du gouvernement sur proposition du premier ministre” est resté dans la même logique. Celle de ne pas changer l’équipe qui gagne; qui gagne surtout les élections et non le combat contre la crise, que le premier ministre reconduit, n’a d’ailleurs jamais vu.

gouverne-ment004

“Faire du neuf avec du vieux” est à la mode chez les dirigeants togolais. Hier en regardant le JT du 20H attablé dans un bar, on a pu déceler avec un peu d’alcool dans le sang comment le gouvernement a été formé. Il s’agit en termes clairs, de composer un gouvernement à partir d’un jeu de chaises musicales où l’on demande à tous les ministres de danser en faisant la ronde et de se rasseoir sur la première chaise venue, une fois que la musique s’arrête.

chaise-musicale-11

Deux groupes de ministres se sont donc vites dessinés : ceux qui ont dansé et ont vraiment fait la ronde. Exemple : Solitoki Esso, Damipi Noupokou, Ahouefa Ekoué etc. Et ceux qui n’aiment pas danser : Gilbert Bawara, Damehane Yark, Nicoué Broohm, Amadou Diabacté, Etc. Et puis il y a les nouveaux venus, une demi dizaine de personne qui ont sauté dans la danse… et ont fait sauté ceux qui ne sont plus là, tel un Djimon Oré à l’orée des douceurs de sa nouvelle carrière de parlementaire.

(Allez), un coup d’oeil rapide jeté et quelques impressions qui remontent dans mes doigts qui clavardent : Damipi Noupokou prend des allures de faiseur de yoyo entre le ministère de l’énergie et celui du transport, à tel point qu’on aurait cru qu’il a oublié quelque chose, deux gouvernements plus tôt, qu’il va retourner pour rectifier rapidement.

Il faut noter quand même la nouveauté renversante qui est la création d’un Ministère chargé des affaires présidentielles! J’interprète : La présidence est tellement débordée qu’elle a créé un ministère chargé de ses propres affaires. WOAW! ce serait pas plus simple de se défaire d’un ministère de la défense un peu trop encombrant que de créer un cabinet du président bis?

Et puis même en France, je suis sûr qu’on nous l’a jamais faite, celle-là : un ministère de la modernisation de l’administration. C’est le genre de ministère qui n’existera plus au prochain gouvernement puisque tout le monde sait que c’est foiré d’avance.                                                                                                                                                                                                                                  . Moderniser l’administration togolaise? (sourire). Je vois d’ici des fonctionnaires demander : “c’est modernisme on va manger”?

Le nouveau gouvernement sent le déjà vu, le réchauffé, un petit goût de périmé qui dégoûte le palais. Le gouverne ment comme un arracheur de dents?

SYRIE à présent.

C’est un peu le grain à moudre qui amuse finalement tout le monde sur fond de mort civiles par centaines de milliers. LA RUSE RUSSE titrait un journal français la semaine dernière pour parler du tacle diplomatique des “popovs” aux belliqueux franco-américains. En substance les russes ont amené les américains et les français à dire de la même voix au pouvoir syrien :

“Faites nous la liste de vos armes chimiques, ensuite rendez-les, et on vous laisse massacrer votre peuple à la régulière. C’est promis, on ne regardera pas”.

Comme ça Américains et français ont fini de jouer au Chat et à la Syrie avec Bachar; le président OBAMA, prix nobel de la paix ne fera plus le va-t-en guerre…

obama prix nobel

au contraire les états-unis recouchent avec la russie, et font des infidélités à la France.

obama couche avec putin

Même la guerre de nos jours est une affaire de sexe.

Dans l’affaire syrienne il faut bien se rendre à l’évidence. Etats-Unis, France, ont beaucoup bandé; mais ils n’ont pas sauté la syrie. En fin de compte, elle reste inviolable.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s