Premier blog dans un night club : Le Club 55 Bar Lounge, in Bê-Chateau, Lomé

Premier Blog dans un night club.

Je suis debout, mon torse penché au dessus d’une balustrade où j’ai posé mes coudes tout en tapant de mes deux pouces ces notes, sur mon vieil iphone. J’ai les yeux grands ouverts sur les trémoussements féminin, quelques mètres plus bas, sur la piste de danse. Du haut de ma tour où coule bière et J&B, j’ai une vision planétaire des jeans tailles basses, ceux qui sont remplis et prêt-à-exploser, ceux qui sont “slimmés” et prêt-à-serrer la chair tendre des flancs de femme.

Je me sens comme un enfant qui vient de gouter à du sucre pour la première fois… le goût qui vous donne envie de recommencer et de recommencer… again and again and again…

Voici l’histoire de mon aventure au club 55 par une soirée de vendredi, jour des martyrs au Togo.

La première fois qu’on m’a trainé en boîte, j’étais comme ça:

Et même après qu’une jolie fille m’ait pratiquement molesté pour me faire prendre une photo de force avec elle, j’étais comme ça :

 

Sourire forcé. Donc c’était pas gagné. Mais il fallait compter sur la détermination de deux personnes. Natacha et Romuald… Submergé par leur nombre de deux, je suis devenu comme ça :

(Enfin, ça c’est pour faire de l’esprit. J’étais pas comme ça. souvenez vous, moi j’étais en haut… penché à admirer…)

Le Club 55 est un ancien bar VIP, dont la déco a été refaite, et probablement le propriétaire renouvelé, pour donner le résultat qui m’égaye en cette soirée de vendredi.

Alors que nous prenions place en bande dans des canapés qui dansaient déjà sous nos flancs alourdis par la sono, j’aperçus, venant vers nous un serveur qui avait plus le physique d’un videur. Qu’avions-nous fait, n’avons nous pas choisi les bonnes places, allons nous être vidés? Ce n’est que quand il déposa les consommations sur la table, que j’arrivai à la conclusion, que le patron avait choisi un serveur plutôt baraqué comme une assurance-remboursement en cas de présence de mauvais payeurs. Nous n’en étions pas. Pourquoi fallait-il s’inquiéter. Vers la fin de la soirée, on était même presque potes.

A partir de ce moment, vous ne le savez que trop…, un night-club a deux fonctions : boire, danser. “Fumer” est quant à lui, une fonction en option de la fonction “boire” donc ça ne compte pas. Donc logique imparable d’une boîte de nuit : Tout le monde boit, tout le monde danse.

Car voici; je m’en vais vous affranchir du phénomène de la danse au Club 55 de Bè-Château, à Lomé.

Première des choses, bon à savoir :

A partir du moment où vous posez vos flancs alourdis (ou non, tout dépend de votre physique) sur les sièges du club, vous pourriez vous sentir violé du derrière par le puissant son distillé par les hauts-parleurs taillés sur démesure. Nous en avons tous fait les frais… Cyrille Lawson fut le seul courageux parmi nous à l’avouer…

par ces temps de mariage pour tous qui courent, qui veut avouer qu’il s’est fait violé, fusse par une sono qui vous donne l’impression de chercher à vous déshabiller à chaque fois que vous passer devant elle.

Je me suis d’ailleurs interrogé toute la soirée:  comment les murs ont fait pour tenir… Le club 55 devait avoir une armée de génie civil qui consolidaient les parois internes après chaque soirée?

Au fur et à mesure que la soirée s’enfumait et s’alcoolisait, la piste de danse se remplissait.

Du haut de mon poste d’observation, j’ai longtemps embrassé du regard la gente féminine dans ses multiples danses et ondulations, cheveux au vents, cheveux courts, cheveux longs, dont 90% de mèches… d’où ma deuxième interrogation. Comment les mèches NINA arrivent-elles à verser des millions au Comité Miss Togo pour photographier la Miss Togo de l’année sous toutes ses coutures alors qu’avec une seule prise de vue sur une piste de danse au club 55, on obtenait divers modèles de cheveux à mettre au catalogue pour au moins dix ans? Mais là encore, passons…

Une soirée dansante au club 55 est paramétré par plusieurs mouvements :

1er Mouvement :

La solidarité des danseurs. C’est le moment où il y a deux danseurs au moins qui lancent la queue-leu-leu et les autres suivent avec joie. Il faut néanmoins préciser que ceux qui arrivent encore à faire la queue-leu-leu après le mariage pour tous autorisé ont beaucoup de courage… deux personnes de même sexe, l’un à la queue de l’autre… euuuuuh…

2ème mouvement :

La désolidarisation des danseurs. Elle intervient quand celui ou celle qui a les reins les mieux huilés vient rouler sa mécanique des hanches devant les autres. A ce moment-là, un cercle est vite créé, et celle qui fait la meilleure danse en mimant l’acte sexuel l’emporte en notoriété sur les autres homos sapiens dansant.

Il y a les homo sapiens, puis les homo saviens (homo ça vient… je vais éjaculer… non, c’est pas vrai, je rigole, c’est l’alcool qui vient de faire un tour dans mon sang, lol)

3ème mouvement : La télépathie du danseur. C’est quand Cyrille Lawson (désolé, j’ai pas de photos) se décide enfin à entrer dans le cercle. Pratiquement au même instant, une fille d’en face fait la même chose en quittant elle aussi la périphérie du cercle pour aller au centre. Elle se retrouve nez à nez avec Cyrille. Tout le monde souhaite qu’ils s’embrassent. Mais ils s’embrasent plutôt dans une danse endiablée. La fille lui tourne le dos, il s’accroche à elle, et un mouvement d’ensemble de leurs deux reins commence. Il n’y a aucun romantisme en danse télépathique… pffffff….

4ème mouvement : Le mouvement “attention, Natacha, tu vas la tuer”. (là encore pas de photos)

Depuis le début de la soirée, une nana, juchée sur des talons roses d’au moins 7 cm, venait danser sur la piste, faisant office de la fille la plus grande de taille parmi les danseurs. Seulement, en milieu de soirée, Natacha dépassée par les provocations de celle qui se croyait la plus grande, déploya son mètre 90 devant elle, et sans talons s’il vous plait (elle était en sandales). Elle se trémoussa langoureusement sur du fally ipupa, et prouva à suffisance que côté taille, la fille aux talons aiguilles roses ne faisait pas le poids.

5ème mouvement : le mouvement linguistique.

Sur une piste de danse, tout le monde comprend anglais. Pour preuve, quand Busta Rhymes crie : “We make it clap“! tout le monde applaudit au rythme de la chanson. Stéphane était celui qui clapait le mieux. il avait le physique de videur adjoint. Et dansait en se taillant la part du lion sur la piste : deux fois l’espace occupé en moyenne par un danseur normal.

6ème Mouvement : Le Dee Jay des contre-vérités.

Le DJ du Club 55 transformait la fin de la soirée en agence matrimoniale. Il annonçait : “allez, les jeunes filles célibataires levez les mains“… il y avait plusieurs mains en l’air, même celles des non-célibataires, mais bon, c’est l’idée… puis il annonçait, “touchez en bas des garçons“… là en revanche on voyait beaucoup d’hésitation. J’ai prié silencieusement pour que Natacha, assise à côté de moi ne me touche pas… Et je remercie le ciel qu’elle n’ait pas pris les paroles du DJ pour parole d’évangile…

D’ailleurs, à chaque fois fois qu’il y a un séisme quelque part dans le monde, je me demande si ce n’est pas le club 55 qui a encore fait tonner sa sono à mort!!!

This is The DJ (le marieur des jeunes filles célibataires).

Quoique… j’ai passé une soirée merveilleuse, grâce à vous : Natacha, l’autre fille dont je ne connait pas le nom mais qui était de la partie, Romuald, Stéphane, Cyrille, Albert, Matthias et l’autre garçon dont j’ai oublié le nom… (oui, je sais, je suis pathétique)…

Je suis sûr qu’en cette soirée de vendredi 21 Juin, personne n’a pensé aux martyrs morts pour nous sauver un peu de liberté; celle dont nous jouissons en venant danser au club 55 Bar Lounge de Bè Château. Mais que voulez-vous? c’est l’objectif des martyrs non?  sauver la liberté, sans rien attendre en retour…

Wence, Dans la nuit du vendredi à samedi, au Club 55 Bar Lounge VIP

Cliquez et aimez la Page Fan du Club 55

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s